vendredi 8 mars 2013

Mardi Gras, les parades - NOLA #2


Le mardi gras à New Orleans, tout le monde attend les parades de Zulu et de Rex avec impatience. Le problème, c'est que les parades démarrent tôt, très tôt. Zulu prend la route à 8h30 et Rex attend la fin de Zulu pour parader.

Zulu, c'est la parade rebelle. C'est la première parade créée en marge des parades officielles, par des noirs qui jusque là ne pouvaient pas faire partie de la moindre crew. Alors, pour protester et se moquer de cette hégémonie blanche, ils se déguisent en blackfaces, visages noircis et lèvres rougies, comme certains musiciens et acteurs blancs de la première moitié du vingtième siècle qui imitaient les stéréotypes de la musique, de la danse et du parler noirs.
Ce sont des noirs qui se déguisent en blancs qui se déguisent en noirs et c'est un succès!
C'est une des parades les plus populaires du carnaval et ce sont eux qui lancent l'un des cadeaux le splus recherchés, la fameuse noix de coco Zulu.



Malheureusement, il y a vraiment foule et c'est un peu l'hystérie autour de nous pour récupérer n'importe quelle poupouille en plastique lancée depuis les chars. Alors, on profite bien des super costumes des premiers zulus qui défilent et après on fatigue un peu. 
Les chars sont beaucoup moins beaux que dans les autres parades. Ils sont tellement vieux qu'ils tombent souvent en panne. Mais, une chauffeuse de taxi nous disait que c'était fait exprès pour ralentir la parade et empêcher Rex (leur grand rival blanc et puissant) de démarrer à l'heure.

King Zulu

Et effectivement ça marche! La parade s'étire en longueur et au début de Rex on est déjà lassés et on part se reposer avant une après-midi dans le French Quarter.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire