mardi 2 octobre 2012

Harvard & Cie

Quand on se promène dans Boston, on est frappé par le nombre d'universités qui y sont installées. Du Community College près de Charlestown, à Northeastern University dans le quartier des musées en passant par l'énorme Boston University au coeur même de Boston ou encore le très prestigieux MIT dans ses immeubles modernes au design soigné à Cambridge, on ne peut pas les ignorer , les facs sont partout.
"Veritas", la devise d'Harvard

Les étudiants non plus, on ne peut pas les ignorer, tongs aux pieds, shorts et coupe-vent  North Face, ils sont de retour depuis début septembre. Nous avons la chance d'habiter habitons près du Boston College et  la navette de Boston College fait ses arrêts juste sous la fenêtre de notre chambre...alors certes, le campus est très beau mais bon, les étudiantes pompettes en goguette le samedi soir (vendredi, jeudi, mercredi...) ça fait du bruit, beaucoup de bruit...il ne faut pas oublier que les Américains parlent très forts. 
Enfin, ça donne une bonne raison pour se coucher tard et ne pas rester chez soi le week-end! Un bon sujet pour une prochaine note de blog aussi!

Après cette petite digression, revenons à nos moutons. Les facs disais-je, sont partout, il y en aurait au moins une bonne cinquantaine si l'on en croit wikipedia. Dans le lot, une toute petite poignée d'universités publiques. 

La plus ancienne université de la région, et certainement aussi la plus connue, c'est Harvard.

Harvard

Situé dans un des quartiers les plus animés de Cambridge, Harvard Yard c'est de la verdure encadrée de vénérables bâtiments en brique. C'est là qu'habitent tous les étudiants de première année. Tout est fait pour que les élèves s'y sentent bien, c'est vrai qu'une année à Harvard coûte en moyenne 60.000$, on comprend donc qu'ils installent quelques chaises sur les pelouses...


La "John Harvard Statue", connue aussi sous le nom de la statue aux trois mensonges. On peut en effet y lire "John Harvard, Founder, 1638", or ce n'est pas John Harvard qui est représenté (tous les documents le concernant, y compris les portraits, ont brûlé avant la création de cette statue), la fondation d'Harvard date en fait de 1636 et n'est pas le fait de John Harvard.


Le campus est beau, bien entretenu. On sent, en s'y promenant, que tout est fait pour le bien-être et la réussite des étudiants. On est dans une université d'élite et ça se sent. Rien que dans le yard, il y a trois bibliothèques.

Widener Library, une des bibliothèques du campus
Des oeuvres d'art sont disséminées dans le campus
Houghton Library
Faculty Club
L'emblème d'Harvard

L'université s'étend maintenant bien au delà du yard historique et on trouve des bâtiments de recherche, des musées appartenant à Harvard,... dans les quartiers alentours.



De l'autre côté de la Charles river, se dressent le stade monumental d'Harvard (une espèce d'arène romaine en béton du meilleur goût) et toutes les autres installations sportives. Le sport dans les universités, ça ne rigole pas du tout. Les matchs de "College football" sont retransmis sur trois chaînes nationales tout le samedi après-midi et quand les Eagles de Boston College jouent à domicile, notre quartier est littéralement envahis de fans aux couleurs de BC. 
On va essayer d'assister à un match de football ou de hockey à Boston College, ce sera l'occasion de vous montrer la folie engendrée par les équipes universitaires!

2 commentaires:

  1. Tu vends du rêve Tiphaine !

    Petite précision intutile mais soyons chauvins : les chaises photographiées plus haut, dites "Chaises Luxembourg" ont été crées en 1923 par les ateliers de Paris et aujourd'hui encore sont l'exclusivité d'une entreprise française. Oui Madame! Une preuve de plus de la French Touch made in U.S....

    RépondreSupprimer
  2. Je savais bien qu'elle m'étaient familières ces chaises...j'ai quand même passé quelques pauses déjeuner assises dessus un sandwich à la main dans le jardin du Luxembourg!

    RépondreSupprimer