mardi 18 septembre 2012

Walden Pond, l'ermitage de Henry D. Thoreau

 

Walden Pond

Juste à côté de la charmante et proprette ville de Concord, il y a un étang au milieu des bois.


L'eau est claire et bonne, on peut s'y baigner, patauger, kayaker ou paddler.




Mais on peut aussi se promener dans les bois, jouer aux aventuriers ou juste profiter du soleil et de la vue.


 Thoreau's Cabin

On peut même passer de la promenade-nature à la promenade-culture (pratiques ces balades 2-en-1!) et aller voir l'endroit où l'écrivain Thoreau a vécu en ermite. C'est dans une cabane au bord de cet étang que l'écrivain Henry David Thoreau a vécu  pendant 2 ans, 2 mois et 2 jours et a écrit Walden, le texte fondateur du Nature Writing.


De la cabane, il ne reste rien, à part une stèle et un cairn dans les bois. Mais elle a été reconstruite à l'identique un peu plus loin. 
Spartiate, le cabanon!




C'est exactement comme ça que j'imaginais les lacs américains, bordés d'énormes arbres. On a déjà hâte d'y revenir pendant l'automne. En plus, Walden Pond se trouve à moins de 25 minutes de chez nous et même José Bové y est allé, alors on serait bien bêtes de ne pas y retourner! 
Et puis y'a des canards!


ps: n'hésitez pas à cliquer sur les photos pour qu'elles apparaissent en grand format et en meilleure qualité.


2 commentaires:

  1. Le contraste entre Charles qui trempe un orteil, et le mec au bonnet jaune qui se baigne est assez frappant. Je pensais les bretons plus tolerants au froid ;).

    RépondreSupprimer
  2. La vérité c'est qu'on n'avait pas pensé à amener nos maillots de bain. En fait, l'eau était super bonne et Charles n'avait qu'une envie, aller se baigner! IL est resté les pieds dans l'eau un bon quart d'heure, l'air dépité.

    RépondreSupprimer