mardi 24 juillet 2012

Un dimanche à Crane Beach

Pendant que d'autres vont écouter Thiéfaine, Sting, etc. dans les prairies de Carhaix, nous retournons sur la belle plage de Crane Beach. 
Nous y étions déjà allés au mois d'avril et avions alors profité d'une page quasi-déserte. Cela n'a pas vraiment été le cas hier.


vendredi 20 juillet 2012

Spécialités #3

Allagash, bière blanche du Maine


Cette bière-ci n'est pas brassée à Boston mais dans le Maine (un peu plus au Nord). En tout cas, elle est très souvent présente dans les liquor stores et sur les cartes des pubs bostoniens.

C'est une bière blanche "Belgian Style"...bah oui, ici les frites sont des "French fries", les haricots verts sont des "French beans", les palots sont des "French kisses", la manucure est forcément "French", le pain perdu c'est du "French toast", etc, etc,etc, on pourrait encore trouver des dizaines d'expressions "so frenchie". La plupart du temps, on ne voit pas bien le rapport, alors on se dit "What the f**k!". Oups, pardon my French!

Toujours est-il que certaines bières sont "Belgian style", que celle-ci est bonne, que son design est joli (très important!) et qu'en ce moment il fait très chaud (cqfd).


mercredi 18 juillet 2012

De Beacon Hill au MIT

Il y a quelques semaines avec Charles on avait décidé d'aller se promener du côté de Beacon Hill avant de rejoindre des copains au resto à Cambridge. On avait entendu beaucoup de bien de ce quartier super huppé de Boston et on n'a pas été déçus.
Ce qu'on n'avait pas prévu, c'était de rejoindre Cambridge à pied, ça faisait une petite trotte quand même (notre parcours est en bleu sur la carte...et se poursuit encore bien à gauche de la carte)! Mais ça valait le coup, et ça nous a permis de découvrir de nouvelles facettes de notre ville.


lundi 16 juillet 2012

Ce soir à la télé...

Alors comme vous le savez, nous avons maintenant une télé. Reste maintenant à savoir ce qu'on peut regarder ici à la téle!

Temps de cerveau disponible

Alors grosso modo, nous avons accès à 23 chaînes de télé achat, 36 chaînes de télé-évangélistes,  une douzaine chaînes en espagnol, plein de chaînes locales et quelques chaînes nationales (ncb, abc, fox, etc). 
Autant vous le dire tout de suite, à part à quelques occasions (Roland Garros, finale de NBA, etc...) on ne regarde pas la télé, déjà parce que c'est nul et ensuite parce que c'est bourré de pubs. Comptez 6 coupures du pubs par épisodes de House et 3 pour un Big Bang Theory (l'épisode dure 20 minutes)! En gros, quasiment toutes les cinq vous pouvez admirez en gros plans les chicken wings dégueu de chez KFC, miam! Ici, on se rend compte encore plus qu'ailleurs que les émissions sont vraiment créées pour vendre de la pub.

Consternation

Bon, c'est vrai, parfois tu allumes la télé et tu tombes sur une merveille :
-Love in the Wild permet d'admirer le bon goût à l'état pur. Les candidats sont naturels, élégants et spirituels et la nature en question se limite à la plage d'un village vacances.
- Man vs Food propose de découvrir la culture culinaire américaine à travers des concours de hot dog, du dévorage de steak d'un kilo et autres subtilités.
- Wipe Out, Hotties vs Nerds  la trame est simple: des obstacles à traverser le plus rapidement pour gagner. En gros, Intervilles puissance 10 avec des demoiselles peu vêtues et des geeks. 
(cliquez sur les liens pour en savoir plus)

Boston Public Library, des DVD par milliers

Mais en fait, la plupart du temps quand notre télé est allumée, c'est qu'on regarde un dvd emprunté la Boston Public Library. L'abonnement est gratuit, il y a un choix énorme, tu peux emprunter 10 dvd d'un coup, on peut réserver les dvd sur Internet et aller les chercher dans la bibliothèque de notre choix. Bref, aucun inconvénient que des avantages!
La Boston Public Library à Copley Square

 

Netflix, films et séries en streaming sur ton écran

Nous sommes sommes aussi abonnés (à l'essai pour l'instant, le premier mois est gratuit) à Netflix. Pour quelques dollars par moi, nous avons accès directement à des milliers de films et de séries directement accessibles dans le menu de notre télé connectée. Bon c'est vrai que dans le lot il n'y a pas que des chefs d'oeuvre. Mais quand tu fais abstraction du Retour des tomates tueuses et autres Mega Shark vs. Crocosaurus, il y a pas mal de trucs sympas. 
En tout cas, c'est hyper populaire ici et d'après wikipedia "Aux heures de pointes, c'est-à-dire en soirée, Netflix est responsable en 2011 d'environ 20 % du trafic Internet en Amérique du Nord"


Voici donc comment se passe notre exil télévisuel. Allez ... A'tchao bonsoir !


vendredi 13 juillet 2012

Cutler Park

Dans la région, il existe des tas de parcs. Leurs sentiers serpentent dans les sous-bois, souvent autour d'un étang et, évidemment, si vous entendez un bruissement dans le lit de feuilles mortes et des petits cris aigus, c'est que le bois est peuplé d'écureuils.


lundi 9 juillet 2012

Dans les White Mountains #2

Détente 


Après nos randonnées, nous retrouvions avec plaisir les douches du camping puis notre joli emplacement dans les sous-bois, où Charles s'empressait d'allumer un feu pour faire griller des Marshmallows. 
Ici, c'est tout une culture, le camping! Les gens sont hyper équipés (contrairement à nous qui sommes plutôt équipés en mode "survie aux Vieilles Charrues") et sur chaque emplacement de camping il y a déjà une table de camping en bois et un endroit où faire des feux et donc des barbecues.


vendredi 6 juillet 2012

Dans les White Mountains #1

A l'occasion d'Independence Day, nous avons pris un grand week-end, notre voiture et notre tente et nous nous sommes échappés en direction des White Mountains dans le New Hampshire. Pour résumer, les White Mountains, ce sont des arbres, partout, de la montagne, des rivières, des cascades, des rapides, des lacs, des moustiques, des chipmunks (tamias) et des mooses (élans ou orignals)!