mercredi 20 juin 2012

Allez, on va voir les baleines!

Escapade à Cape Ann

Anne restant deux jours à Boston, nous avons voulu lui faire découvrir à la fois la ville et les environs. Après un samedi consacré à la visite des quartiers de Boston, le dimanche était placé sous le signe de la mer et du grand air.

Dimanche matin, nous sommes donc montés en voiture, fenêtres et toit ouverts, et nous avons mis le cap sur Gloucester, un joli port de Cape Ann. Après un pique-nique sur la plage, direction le port où nous avons embarqué à bord du Privateer IV pour aller observer les baleines.


 

Les baleines du Golfe du Maine

 Le ciel est dégagé et malgré les vagues qui remuent un peu trop le bateau à mon goût, le temps est parfait. Le bateau fonce et rebondit sur les vagues, on scrute l'horizon et bientôt les premières baleines apparaissent.

Fin Whales (Rorquals communs)

Ce sont deux Fin Whales, les plus grosse baleines après les baleines bleues. On a donc sous les yeux le deuxième plus gros animal de la planète! Et même si on n'en voit qu'une toute petite partie émergée, c'est énorme. Et c'est magnifique de voir ces deux baleines plonger, expirer, disparaître et remonter à la surface à nouveau. Le plus impressionnat, c'est peut-être le bruit de leur souffle quand elles expirent! (vous pouvez cliquer sur les photos pour les agrandir)


























Humpback Whales, (Baleines à Bosse)

Notre capitaine a ensuite délaissé les Fin Whales car il avait reperé d'autres animaux un peu plus loin. Le bateau fonce et nous apercevons bientôt deux baleines à bosse, une mère et son petit. Elles plongent beaucoup, ce qui nous permet de voir leur nageoire caudale bien reconnaissable, et elles nous ont même gratifié de quelques sauts dans les airs à couper le souffle.
























Et Basking Shark (Requin Pélerin)


Au beau milieu des plongeons des baleines à bosse, on voit soudain ça:



Un aileron de requin! Il s'est avéré que c'était en fait un requin pélerin, requin gigantesque et inoffensif ; il était en train de faire sa petit récolte de plancton la gueule grande ouverte juste sous la surface de l'eau. Le pauvre était en mauvais état, sa nageoire dorsale avait été à moitié arrachée.



C'était une belle journée! Je retournerai avec plaisir observer les baleines dans le Golfe du Maine lorsque viendront nos prochains visiteurs. Avis aux amateurs!

2 commentaires:

  1. Waou! Ca avait l'air chouette!! Je n'avais jamais fait attention que Boston etait une colonie Anglaise!!
    Ca m'a frapper en voyant les noms de la carte ancienne :)

    RépondreSupprimer
  2. Eh oui, c'est la Nouvelle Angleterre ici!

    RépondreSupprimer